Europa-Tag 2020 – Journée de l’Europe 2020

75ᵉ anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale – 70ᵉ anniversaire du plan Schuman

Baden-Baden / Strasbourg, 8.-10.5.2020

Ce que le ministre français des affaires étrangères, Robert Schuman, proposa le 9 mai 1950, cinq ans seulement après la fin de la Seconde Guerre mondiale, n’avait rien d’évident : la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier) serait créée pour mettre le secteur stratégique des mines et de l’acier de plusieurs pays européens, dont l’Allemagne et la France, sous une autorité supranationale, une étape préalable à la création de l’Union européenne.

Fondamentalement, ce projet actait le fait que les frontières qui avaient fait couler tant de sang - en particulier dans le Rhin Supérieur et la région de la Sarre - devraient perdre en importance. Depuis lors, nous avons assisté à un développement historique sans précédent vers la coopération transfrontalière, dans un cadre européen.

Cependant, cet idéal n’a pas encore été atteint, et la récente crise du coronavirus a fait reculer la situation dans les régions frontalières européennes. Alors que l’on pouvait se déplacer librement de part et d’autre du Rhin et qu’un espace commun entre les Vosges et la Forêt-Noire s’était fait jour, ces dernières semaines nous ont malheureusement rappelé que ces évolutions ne vont pas de soi et doivent être protégées avec soin. 

Il est de la plus haute importance pour l’avenir des entreprises et des habitants de la région de rouvrir la frontière dès que possible afin que les activités et les développements transfrontaliers puissent reprendre.

C’est pourquoi nous saluons les initiatives de Pulse of Europe (voir communiqué de presse - en allemand - et pulseofeurope.eu/poe-staedte/deutschland/baden-baden/) ainsi que de Peter Cleiss et Jaques Schmitt (Weg mit der Grenze - enlevez cette frontière). 

Daniel Steck et Marduk Buscher, Co-Présidents, et tout le comité du CAFA RSO

Photo: Monsieur Paparazzo

 

 

Connexion

Rechercher

Newsletter