De gauche à droite : Holger Hahn (Bureau de représentation du CIC à Francfort), Franny VAN DE BIEZEN-BRUNET (CIC Aidexport), Me Jochen Bauerreis (ABC International), Me Sophie Früh (ABC International), Axel Stabnau (Stabnau Business development), Andreas Eidel (Eidel & Partner) et Frank Lautenbach (Eidel & Partner)
 

Le CAFA-RSO a décidé d'inscrire cette année encore l’une de ses manifestations dans le cadre de la Semaine de l'Entrepreneur Européen, portée conjointement par l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau et l'Eurométropole de Strasbourg. 

Pour sa 7ème participation, le CAFA-RSO a proposé,  en partenariat avec la Banque CIC Est, une conférence sur le thème ‘Développer son activité en Allemagne’. En effet, si le marché allemand tout proche peut être un réel relais de croissance pour les entreprises alsaciennes, l’Allemagne reste cependant pour nombre d’entre elles un voisin bien lointain et méconnu. 

40 participants étaient réunis au siège de la Banque CIC Est le 20 Novembre 2019 pour obtenir les clefs nécessaires mais aussi les pièges à éviter pour développer leur activité en Allemagne.  Les intervenants (le cabinet d’avocats ABC International, le cabinet d'expertises comptables Eidel & Partner et Stabnau Business Development) ont partagé tous les éléments juridiques, légaux et relationnels à prendre impérativement en compte si l’on veut percer outre-Rhin. Au-delà du marketing mix, l’aspect des relations humaines et différences culturelles développé par Axel Stabnau a particulièrement captivé les participants. Il est assez incroyable que les codes de deux pays aussi proches puissent parfois être aussi éloignés ! Les exemples sont nombreux, certains peuvent sembler amusants, mais tous sont ô combien importants. En Allemagne, par exemple, on n’aime pas l’imprévu - la façon de travailler est linéaire et compartimentée- la communication est directe, précise et axée sur le fond - pas de non-dits - une règle est là pour être respectée- il faut être à l’heure, ou impérativement prévenir de son retard - les repas sont une nécessité, sûrement pas le lieu pour discuter travail… on  négocie puis on va éventuellement déjeuner.

Les spécialistes de la Banque CIC ont expliqué quelle aide la banque pouvait apporter concrètement. Celle-ci va de l’étude de marché à l’assistance à l’implantation, en passant par la recherche et la sélection de partenaires, l’optimisation du sourcing et la qualification des sous-traitants. Leurs propos ont été illustrés avec de  nombreux exemples concrets.

A l’issue de cette conférence riche en enseignements, l’échange s’est prolongé lors d’un cocktail. Les participants interrogés ont unanimement salué la qualité des interventions et ont apprécié l’aspect terrain pour développer leur activité en Allemagne.

Photo : Patrick Flick

 

Connexion

Rechercher

Newsletter